Zineth: les clefs du bazar

Zineth: les clefs du bazar
Jan
22

Zineth: les clefs du bazar

 

date de sortie: 09/08/2012

créateurs: Arcane Kids

Zineth (windows, mac)

 

 

Et si le bordel était la clef du fun ? Pensons à Super Mario Bros, à Katamari Damacy, à Earthworm Jim… Ces jeux s’engagent tous à travailler l’absurde, toujours en pensant aux plaisirs du joueur. Un plombier de conte de fée, un Sisyphe pop art, un ver de terre en combi’ spatiale, autant de héros abscons prenant part à une jouissance pure.

 

Mini open world flirtant avec Wipeout et Jet Set Radio, Zineth s’inscrit dans cette veine. Obéissant à une vision foutraque et chaotique du jeu vidéo, les Arcane Kids envoient valdinger tout réalisme dans un grand éclat de rire. Visuellement, Zineth est cette étrangeté post apocalyptique et désertique, bouffée par des villes étranges peuplées de quelques geeks passionnés par un mini jeu plutôt moche, mi versus fighting mi Tamagotchi.

 

Prolongeant les folies de Moebius et de Taiyo Matsumoto, Zineth ajoute une touche surréaliste, défiant les logiques solaires. Sans soleil, le désert conserve tout de même un peu d’ombre, contrairement aux cités, constituées de blocs monochromes. Pensées pour nous, ces constructions défient l’optique, entravent notre course, brouillent les distances.

 

Une fois cet espace ouvert maitrisé, à la vertical, à l’horizontal, notre avatar devient ligne furieuse, cristalisation d’un futurisme vidéoludique dépourvu de violence fasciste. Quoique. Les Arcane Kids posent aussi leurs limites, astucieusement, plantant des bornes invisibles via une dictature fendard, irréelle.

 

Peut être les Arcane Kids sont ils les derniers survivants d’un jeu intelligemment délirant, couplant mécaniques malines et univers jap pop chibré. Mais finalement, peu importe, au delà de toutes cases aléatoires et imaginaires, Zineth décolle avec nous, pour ne plus jamais lâcher nos mémoires. So long, space Zineth.

About antoine herren

Exocritique ayant voyagé de la galaxie musicale vers la galaxie cinématographique pour trouver le bonheur artistique. Explore actuellement la galaxie vidéoludique. A écrit pour Poinpoin, Gonzai, Il était une fois le cinéma, Ludologique.com, Indie-game.fr

Leave a comment