Landslide McQueen: Enterrer le high score

Landslide McQueen: Enterrer le high score
Jan
25

Landslide McQueen: Enterrer le high score

date de sortie: 11 mars 2014

Baertown: Niall Taylor, Joe Grainger, Oliver Reynolds-Duffy (bande son)

Landslide McQueen (windows, mac)

 

Qui dit high score, dit bien souvent vitesse. Courir, tirer, conduire à toute berzingue, annihiler des formes abstraites… Tout commence à une allure raisonnable, puis tout s’accélère. Ami de cette bonne vieille adrénaline, le high score lutte vainement contre la fuite du temps.

 

Landslide McQueen, lui, n’en a rien à foutre. Agent de change lassé par son quotidien, il percute à coup d’attaché-case sa fourmilière de collègues. En revenant du travail, McQueen profite d’une rue en pente pour une courte glisse au flegme tout britannique. Après tout, pourquoi se presser ?

 

Lent mais surtout secret, le jeu nous cache tout high score durant la chute. Landslide McQueen nous laisse, au pif, renverser les passants, rendant ainsi difficile les calculs mathématiques du chasseur de points. Landslide McQueen voit le high score comme un vague bonus, sans grande valeur.

 

Ce qui importe c’est l’envol, lorsque la physique du jeu fait flotter les passants, le fric et McQueen. L’instant prévaut et illumine ce petit jeu éphémère. Une poignée de minutes valant toutes les heures du monde.

About antoine herren

Exocritique ayant voyagé de la galaxie musicale vers la galaxie cinématographique pour trouver le bonheur artistique. Explore actuellement la galaxie vidéoludique. A écrit pour Poinpoin, Gonzai, Il était une fois le cinéma, Ludologique.com, Indie-game.fr

Leave a comment